Bundesliga FC Bayern Muenchen v FC Porto - UEFA Champions League Quarter Final: Second Leg

Publié le 23 09 2015 | par Camille Franciosi

0

Bundesliga: J6

Bayern München- VfL Wolfsburg 5-1

 

Le champion en titre reçoit son dauphin, quelle plus grosse affiche peut-on souhaiter? Le Bayern colle toujours aux basques du leader Dortmund, mais les Wölfe de Hecking sont déjà à quatre points de leurs adversaires du soir. Les Bavarois voudront sûrement se venger du 1-4 recu en début d’année civile lors de la Rückrunde. Mais à la 26e minute, un caviar de Draxler est adressé sur la droite de la surface à Caligiuri. Ce dernier contrôle, avant de fusiller Neuer d’une demi-volée du droit en lucarne. Et c’est ce même Neuer qui manque de se prendre le but de l’année à la 38e. Alors que son équipe joue très haut, le portier du Rekordmeister vient tacler dans le rond central! Joshua Guilavogui récupère et frappe de plus de 60 mètres, mais la balle frôle l’extérieur du poteau gauche de Neuer avant de sortir. A la pause, Robert Lewandowski rentre pour Thiago et Martinez pour Bernat. Et l’international Polonais aura besoin de sept minutes pour retourner le score. A la 51e, il profite d’une action made in Guardiola, avec Lahm, Müller, Vidal, puis Müller à nouveau pour égaliser de près. L’engagement est à peine fait que la balle est à nouveau pour les Rouges et l’attaquant bavarois est de nouveau lancé. Une frappe au sol à ras du poteau gauche  surprend Benaglio de vingt mètres. Mais ce n’est que le début du show Lewy. A la 55e , puis à la 57e minute, l’ex-goleador du BVB inscrit son 3e et 4e but de la soirée, d’un but en 3 fois, poteau-gardien-but, puis d’une volée du droit au point de pénalty placée au dessus de la tête du goal suisse du VfL suite à une accélération sur l’aile gauche, puis un service de Costa. Mais le chef-d’oeuvre du numéro 9 du Bayern arrive à la 59e minute. Sur un centre de Götze, Lewandowski se couche pour claquer un ciseau finissant dans la lucarne gauche de Wolfsburg! 5 buts en 9 minutes pour l’avant-centre bavarois, tout simplement WUNDERBAR! Seul Dieter Müller a réussi à faire mieux, avec un sextuplé lors d’un 7-2 avec Köln contre le Werder le 17 août 1977.

 

SV Darmstadt- Werder Bremen 2-1

 

Les promus se sont inclinés pour la première fois de la saison ce weekend, sans néanmoins démériter face au champion en titre, tandis que les Grün-Weissen ont perdu bêtement face à l’autre promu Ingolstadt sur un pénalty concédé par Lukimya dans les dernières minutes de la rencontre. Bargfrede  a d’ailleurs vu rouge suite à cet événement en taclant les deux pieds en l’air. Il sera donc suspendu pour cette partie. Les locaux poussent en début de partie et manquent d’ouvrir le score à la 14e minute sur une tête de Wagner qui lobe Wiedwald, mais la défense prend garde. Mais à la 19e, sur la première incursion des visiteurs, Ujah au niveau du poteau de corner droit transmet à Gebre Selassie le long de la touche. Le Tchèque centre au second poteau pour Johansson qui se jette et score son second but de l’exercice en cours d’une belle tête plongeante. Mais à la 29e minute, Vestergaard apprécie mal le rebond de la balle dans ses dix-huit mètres, et oblige Wiedwald à sortir acrobatiquement. Le goal attrape Rosenthal,et un carton jaune au passage et c’est Sandro Wagner, l’ancien de Brême qui transforme la sentence, 1er but depuis avril 2014 en Bundesliga pour lui. A la 42e minute, c’est Rosenthal qui manque de donner l’avantage aux sens, mais sa frappe trouve l’aluminium. A la 69e, Wagner trouve Heller sur sa droite à l’entrée de la zone de réparation, mais l’ailier du SVD se petit-ponte lui même au lieu de frapper! Mais Heller va se rattraper à la 83e minute, en sprintant sur le flanc droit pour récupérer une longue balle de Niemeyer. Il évite la sortie d’un Wiedwald peu inspiré encore une fois avant de lever la tête et centrer pour Sandro Wagner, qui fait parler son mètre 94 au premier poteau et s’offrir un doublé.

 

FC Ingolstadt- Hamburger SV 0-1

 

Ingolstadt a battu un record lors de la e journée: jamais un promu n’avait remporté ses trois premiers déplacements. Aucune victoire par contre sur ses terres, après une défaite face au BVB et un nul face à Wolfsburg. Les visiteurs du HSV seront peut-être les premiers à chuter dans l’antre du club sponsorisé par Audi. Et la première très grosse occasion est pour le Dino grâce à Nicolaï Müller qui manque de tromper Özcan de peu sur son dribble, mais le portier récupère le ballon du bout des doigts. A la 57e minute, Suttner frappe un coup franc de la gauche dans la surface, et Hinterseer est là pour reprendre le cuir, mais l’égalisation n’est pas effective, car Moral bouscule Otrzolek. Puis la prochaine grosse action pour le HSV se déroule à la 67e minute, où Djourou s’élève plus haut que les autres pour mettre un cou de casque victorieux, mais le beau geste du suisse est invalidé suite à un coup de Lasogga sur Gross juste à côté de l’action. A un quart d’heure de la fin, Diaz, fraîchement entré en jeu, tente une frappe puissante plein centre aux abords de la surface, Özcan repousse mais la balle revient sur Lasogga à une dizaine de mètres du but, mais le buteur du Dino loupe le but vide et frappe au dessus. Mais alors que le match nul et vierge s’annonce, mais Michael Gregoritsch surgit de nulle part pour marquer à la 89e minute.

 

Hertha Berlin-FC Köln 2-0

 

Avec un peu de chance (et un arbitre compétent?), les Berlinois auraient pu faire un meilleur résultat face à Wolfsburg. Le Effzeh a en revanche donné le coup de grâce à Lucien Favre en s’imposant face à Mönchengladbach. Et c’est Skjelbred qui récolte le premier carton du match, sur une accumulation de fautes à la 14e. A la 18e minute, l’arbitre oublie une faute évidente de Heintz sur Kalou, l’ivoirien est taclé dans la surface de Köln sans le ballon. Et à la 39e minute, une traversée du désert s’arrête: celle de Vedad Ibisevic, qui n’avait plus trouvé le chemin des filets depuis janvier 2014! L’ex-buteur du PSG est à la retombée d’un centre de la gauche, et peut pousser la balle du crâne. A la 64e minute, un changement a lieu suite à un choc entre Darida et Vogt, ce dernier étant blessé au visage et sorti sur civière. Ibisevic s’offrira un doublé sur un plat du pied droit au point de pénalty à la 93e, après un bon décalage de Baumjohann.

 

TSG Hoffenheim- Borussia Dortmund 1-1

Les Dortmunder doivent gagner après le Lewi-show d’hier montré par le Bayern face à un Hoffneheim à la cave. Mais juste avant la pause, c’est Hoffe qui ouvre le score sous les yeux du Nationaltrainer Jögi Löw, et c’est Sebastian Rudy qui délivre les siens sur un bon service de Vargas entre la charnière des Schwarzgelben. Mais à la 55e minute, Hummels fait parler son jeu long vers Castro dans la surface. L’ex-Leverkusener dévie de la poitrine pour Aubameyang qui égalise de près. Premiers points perdus pour le BVB qui laisse la place de leader à Munich.

 

Hannover 96- Vfb Stuttgart 1-3

 

Hannover a ouvert le score  ce soir face à un Stuttgart pas beaucoup plus inspiré, mais ce n’a de nouveau pas suffi, et les 96er restent lanterne rouge. Pourtant tout avait bien démarré à la 14e minute avec un but de Karaman sur un bon centre côté gauche de Kiyotake. Mais Gentner égalise deux minutes plus tard en rentrant du flanc gauche vers le centre, se jouant de Sakai et Marcelo avant d’enrouler sa frappe. Puis même pas 120 secondes plus tard, Gentner envoie Ginczek défier Zieler. Le champion du monde remporte son duel, mais le ballon revient sur Werner qui pousse dans le but vide. En fin de match, Maxim aggravera le score en étant bien servi par Ginczek, qui élimine un Zieler sorti de façon hasardeuse.

 

Borussia Mönchengladbach- FC Augsburg 4-2

 

Il faut croire que Gladbach a attendu un électrochoc pour se réveiller. Il aura fallu le licenciement du « professeur » Lucien Favre, remplacé par l’entraîneur de la réserve André Schubert pour que les Gladbacher se réveillent. Mais par contre quel réveil! 4 buts, plus que lors des 5 premiers matches réunis! Et ils ont démarré tambour battant avec un premier but dès la 5e minute, signé Johnson qui reprend de volée une frappe contrée de Raffael. Puis une pause de douze minutes avant le déluge, les Fohlen inscrivant 3 buts en 4 minutes, par Xhaka, Stindl et Dahoud respectivement à la 17e, 19e et 21e minute. Mais il fallait un peu de suspense et cinq minutes au retour des vestiaires, Wendt obstrue le chemin de Ji, et un pénalty est sifflé pour le FCA, qui sera transformé par Verhaegh. Et comme ça suffisait pas, on en a remis une couche à un quart de la fin de la rencontre, avec le Suisse Xhaka qui commet une faute dans la surface. Verhaegh qui avait choisi la droite sur sa première tentative change de côté, et prend le portier à contrepied. Mais les Poulains remporteront quand même leurs premiers points de la saison.

 

 

Bayer Leverkusen- Mainz 05 1-0

Le moment fort de ce match sera le but de la recrue des locaux. Le « petit pois » Chicharito Hernandez qui s’est joué de Latza et Baumgartlinger aux 20 mètres, avant de rentrer dans la surface, et d’envoyer une frappe contrée par Calhanoglu. Premier but sous ses nouvelles couleurs pour l’ex-Red Devil.

 

FC Schalke 04- Eintracht Frankfurt 2-0

Schalke avait envie de s’imposer à domicile face à des Frankfurter capables du meilleur comme du pire. Le meilleur, ce fût la première partie avec un Meier et ses sbires très remuants, mais peu concluants. Le pire, c’est que l’on laisse le S04 utiliser ses points forts en seconde période, comme à la 76e minute, où Johannes Geis adresse un bon corner sur le crâne de Joel Matip qui marque son 16e but en Bundesliga, dont 15 sur CPA. Et dans le temps additionnel; la jeunesse des Königsblauen prouve son talent et son insouciance, lorsque Leroy Sané dribble deux défenseurs et le gardien avant de finir du droit dans les cages désertes.

 

Camille Franciosi


Tags: , , , , , , , ,


A propos de l'auteur





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑
  • FILE L'INFO

  • WHISKY PARTY


  • TORTILLA : ICI, C’EST LA LIGA

  • ONLYFOOTBALL SUR FACEBOOK !

  • Résultats match en direct Ligue 1 fournis par footendirect.com

  • ONLYFOOTBALL SUR TWITTER !


  • BIER BUT AND ROCK N ROLL

  • LA VIDEO DU MOMENT

  • ONLY PUB

  • ONLY CLASSEMENT

    Calendrier foot offert par footendirect.com