Bundesliga Valdez

Publié le 14 03 2015 | par Camille Franciosi

Bundesliga J25

Bayer Leverkusen- VfB Stuttgart 4-0

 

Le Bayer joue gros cette semaine. Il faut protéger la quatrième place et défendre le but d’avance gagné face à Leverkusen, et ce face au dernier de la classe. Et malgré un bon début de rencontre des Schwaben, c’est le Werkself qui ouvre le score à la demi hure de jeu grâce à Wendell qui profite d’une incompréhension entre Kostic et Gentner aux abords de la surface pour inscrire son premier but en Bundesliga. Le Brésilien récoltera un carton jaune trois minutes plus tard pour une faute de main. Et en quatre minutes, le Bayer fait la différence. Combinaison entre Bellarabi, Sakai et Drmic. Le Suisse réceptionne l’offrande aérienne du Japonais d’un coup de casque qui vient crucifier Ulreich sur place, et inscrit de la tête son cinqième but cette saison. Et trois-zéro même après 51 minutes. Castro envoie Bellarabi dans la profondeur, l’international crochète Sakai avant de claquer un pointu. Mais contrairement au match aller, Stuttgart ne fera pas de remuntada, et encaissera même un quatrième but à la 59e, lorsque Drmic est servi par Calhanoglu à droite de la surface, et l’ex-buteur de Nürnberg inscrit son 6e but. Du coup, Leverkusen prend la 3e place , en attendant Gladbach.

 

FC Augsburg- Mainz 05 0-2

 

Les Augsburger ont depuis leur dernière rencontre de championnat rempli leur contrat: le maintien, grâce aux 38 points, qui leur assurent actuellement la 6e place, et une qualification en Coupe d’Europe. Les Mainzer eux doivent faire attention à la zone rouge. Trois petits points les séparent des barrages. Et sur la première occasion de Mainz, ce sont les deux protagonistes, de Blasis et Okazaki qui se mettent en évidence. Une bonne balle en provenance du rond central, l’Argentin qui accélère pour servir son collègue qui contrôle puis frappe du droit à une dizaine de mètres du but sur la droite. Et Mainz va même porter le Koo fatal au FCA à quelques secondes de la fin, grâce à son Coréen, qui récupère une tentative manquée de Brozinski.

 

TSG Hoffenheim- Hamburg SV 3-0

 

Hoffenheim est 7e , et qualifiable européen, mais avec le même nombre de points que Bremen, il faut donc s’imposer contre des Rothosen qui sont sortis de la charrette mais seulement à 2 points de Paderborn.

A la 19e minute, Drobny fauche les jambes adverses et les espoirs du HSV. Carton rouge et pénalty pour le TSG. Adler touche le ballon , mais la frappe de Polanski est trop sèche pour être arrêtée, et les Hoffenheimer mènent. A la 56e, Schwegler récolte son 5e carton jaune de la saison. Il sera suspendu pour la prochaine rencontre de championnat. A dix minutes de la fin, Polanski d’une belle frappe du gauche à ras du sol depuis l’angle droit de la surface profitera d’une déviation de Schwegler pour s’offrir un doublé. Et Volland servira même Rudy pour un 3e but à la 87e minute, le capitaine des locaux marquant de près dans le but vide.

 

Hertha Berlin-Schalke 04  2-2

 

Schalke a fait le plein de confiance cette semaine avec une victoire de prestige contre le Real Madrid, malheureusement insuffisante au vu du match aller, mais il faut revenir aux affaires courantes pour les troupes de Di Matteo, qui se déplacent sur les terres d’un Hertha toujours menacé par le spectre de la relégation, à deux encablures d’eux. A la 20e, Stocker frappe de loin, Wellenreuther, le héros des dernières semaines, repousse mollement mais Ben Hatira reprend. Mais à 5 minutes de la mi-temps, Huntelaar talonne pour Leroy Sané. Le jeune attaquant , déjà buteur contre Madrid cette semaine inscrit cette fois son premier but en Bundesliga en trompant Kraft d’une balle piquée du gauche. A la 78e minute, Sané sort, et c’est un Berlinois de naissance qui rentre en la présence de Kévin-Prince Boateng. Et le pauvre Wellenreuther se troue une deuxième fois, une deuxième fois, c’est sur une frappe peu précise de Stocker, et c’est Karaguchi qui en profite cette fois ci. Mais il était écrit que Schalke aurait sa semaine. A la 90e minute, Fuchs adresse un centre de la gauche, et c’est Matip qui avait sauvé sur sa ligne, qui vient s’élever plus haut que l’arrière-garde de la capitale, pour arracher un point, qui laisse quand même l’objectif de 4e place à deux points avant le match de Mönchengladbach.

 

Werder Bremen- Bayern München 0-4

 

Le Werder est une des satisfactions de la Rückrunde. 2e meilleure équipe derrière le Bayern, ils ont l’occasion de franchir une marge mythique, celle des 500 matches. Et le Rekordmeister se présente sans les Robbéry, tous deux blessés. Et apparemment, les filets du Weserstadion aussi, qui sont réparés avec du scotch. #Phantomtor.

Le Bayern ouvre le score à la 25e minute, et qui ouvre le score? C’est l’homme sans muscles, Thomas Müller! Sur un bon service de Lewandowski, le numéro 25 tente sa chance aux mètres. Wolf repousse, mais le champion du monde est sur le rebond et reprend du gauche côté opposé. Et avant la mi-temps, un nouveau maître ès coup-franc se révèle: David Alaba d’une frappe aux 25 mètres qui double la mise pour le FCB. Le début de la 2e mi-temps est chaotique, avec trois cartons distribués au bout de 70 minutes. Mais à la 76e minute, Boateng accélère jusqu’au rond central, décale pour Alaba sur la gauche par dessus la défense centrale. L’Autrichien lobe Wolf venu à sa rencontre, et Lewandowski pousse la balle au fond. Dans les arrêts de jeu, le Polonais s’offrira même un doublé suite à un une-deux avec Thomas Müller.

 

Eintracht Frankfurt- SC Paderborn 4-0

 

L’Eintracht veut se réinsérer dans la course à l’Europe, la dernière place étant à deux points, propriété de Hoffenheim, tandis que les promus ont encaissé onze buts lors des trois dernières rencontres sans en marquer un seul.

Et à la 26e , perte de balle du SC, et un bon centre venu de la droite signé Stendera trouve la tête d’Alex « Fussballgott » Meier pour le 19e pion de l’ex-Hamurger. Et les Aigles vont aggraver la marque à la 41e, Marc Stendera, passeur sur le premier but, s’enfonce dans la surface sans grande difficulté. L’international espoirs Allemand frappe de l’intérieur du droit et trompe le goal adverse. Et les locaux continuent leur récital après la pause. Aigner s’appuie sur Stendera (encore lui!) à hauteur de la défense pour effectuer un une-deux, et aller planter un Kruse impuissant, 8e but de l’exercice 2014/15 pour lui. Et à la 82e minute, un parfum d’années 2000 flotte sur la Commerzbank-Arena, lorsque Nelson Valdez inscrit le 4e but de la partie, pour son retour après une rupture des ligaments du genou droit.

 

Camille Franciosi

Crédit photo: reviersport.de


Tags: , , , , , , ,


A propos de l'auteur





Back to Top ↑
  • FILE L'INFO

  • WHISKY PARTY


  • TORTILLA : ICI, C’EST LA LIGA

  • ONLYFOOTBALL SUR FACEBOOK !

  • Résultats match en direct Ligue 1 fournis par footendirect.com

  • ONLYFOOTBALL SUR TWITTER !


  • BIER BUT AND ROCK N ROLL

  • LA VIDEO DU MOMENT

  • ONLY PUB

  • ONLY CLASSEMENT

    Calendrier foot offert par footendirect.com