REPORT 1339073-28775156-1600-900

Publié le 05 11 2014 | par Kevin Blondin

Le Real au pouvoir, le Barça au placard !

Cette journée de Liga pourrait se résumer en une phrase. Le Real gagne, le Barça perd. Comme la semaine dernière. Mais cette fois les deux mastodontes ne s’affrontaient pas. Derrière, l’Atletico de Griezmann enchaîne, Sevilla cale et Valencia est deuxième.
Qui arrêtera le Real Madrid ? 

 

 

Jamais repus, toujours enclin à fesser leurs adversaires, les joueurs de Carlo Ancelotti continue leur balade en Liga et enchaînent une 7ème victoire consécutive en Liga (la 11ème toutes compétitions confondues). Cette fois ce sont les Andalous de Grenade qui en ont pris pour leur grade. Les coéquipiers de Jeison Murillo ont logiquement et lourdement chuté face aux assauts des étoiles madrilènes. Qui d’autre que Cristiano Ronaldo pour les crucifier d’entrer (0-1, 2ème) ? Sur un assist de Benzema, of course. James s’est ensuite illustré par un doublé (21ème, 86ème) et notre Karim y est allé de son golito (3-0, 54ème). Ces merengues sont irrésistibles et prennent grâce à cette victoire les commandes de la Liga !

 

Le Barça traumatisé

Malgré la défaite dans le Clasico la semaine dernière les commandes de la Liga, le Barça les avait toujours. Ce n’est plus le cas à l’issue de cette 10ème journée. Pourquoi ? Parce que les blaugranas se sont fait dessus. A domicile. Face au Celta Vigo. Dur. A leur décharge, le Celta, c’est l’équipe surprise de ce début d’année. Jeu chatoyant, bloc équipe difficile à bouger, les Galiciens n’ont perdu qu’un match cette saison ! Mais quand même. Se faire taper au Camp Nou, ça la fout mal. Le gardien de Vigo, Alvarez a sorti le match de sa vie et a dégoûté des Catalans en manque de confiance. La titularisation du trio doré devant Suarez-Messi-Neymar n’y a rien fait et c’est Joaquin Larrivey qui a surpris la défense culé en début de seconde mi-temps (0-1, 55ème). Sur une passe de Nolito, le joueur frisson du Celta : 5 goles, 5 asistencias. En dix journées, c’est propre. Le Barça dégringole à la 4ème place, à 2pts du Real. Le Celta continue de s’éclater à une belle sixième place, 3 petits points derrière leurs adversaires du weekend.

 

 

Tout roule pour l’Atletico et Valencia

Sans faire trop de bruit, l’Atletico (champion en titre) est là et bien là. C’est moins clinquant que l’an dernier, mais ça engrange. Après un début de saison poussif, les Colchoneros viennent d’enchaîner 7 victoires sur leurs 8 derniers matchs toutes compétitions confondues. Cette fois c’est la modeste équipe de Cordoba qui est venu se casser les dents au Calderon. Non sans démériter cependant. Ghilas, auteur d’un doublé (53ème, 87ème) pour le promu andalou a notamment donné du fil à retordre à la bande au Cholo Simeone. Mais Griezmann était chaud et a lui aussi planté deux banderilles pour les siens (43ème, 58ème). Mandzukic (62ème), puis Raul Garcia (80ème) ont terminé le taf. Score final 4-2 pour les rojiblancos qui occupent une confortable 3ème place, à un point du rival madrilène. Avec le même nombre de point (23) ont retrouve Valencia à la deuxième place. Sévèrement gifflés au Madrigal de La Corogne il y a deux semaines (3-0), les hommes de Nuno Esprit Saint ont repris leur match en avant et son aller chercher de précieux point à l’extérieur, sur la pelouse du Madrigal. C’était en effet un derby valencien que disputaient les coéquipiers d’Otamendi (Valence et Villarreal ne sont séparés que d’une soixantaine de kms). Et tout s’est bien passé pour des murcielagos solidaires et appliqués, mais surtout redoutablement efficaces : deux tirs cadrés, trois buts ! Le défenseur allemand Mustafi a inscrit un doublé (64ème, 73ème). Avant cela Trigueros avait marqué contre son camp (0-1, 6ème), avant de sauver l’honneur des siens en fin de match (1-3, 88ème). Le sous-marin jaune décroche dans la course aux places européennes (8ème, à 8pts de Séville, le 5ème).

 

Kevin+Gameiro+Sevilla+FC+v+Rayo+Vallecano+jSC0ExE7hdnl

Retour aux affaires pour Kévin

Séville dérape à Bilbao

Equipe en forme de ce début de saison, le F.C. Séville d’Unai Emery a connu une sortie de route face à une équipe de Bilbao qui en avait bien besoin. Engluée dans les bas fonds du classement les Basques se sont donnés de l’air en tapant les vainqueurs de la dernière Liga Europa, dans leur nouveau San Mamès (1-0). C’est Aritz Aduriz qui a joué un mauvais tour à son ancien coach en inscrivant le seul but du match (1-0, 13ème). Les Sévillans restaient pourtant sur une belle série de trois succès face à un Athletic qui ne fait plus peur à grand monde. Les coéquipiers de Kevin Gameiro restent bien placés à 2pts du Real, Bilbao se donne de l’air et remonte à la 11ème place.

 

Alfred+Finnbogason+PEC+Zwolle+v+SC+Heerenveen+iZ-iAlk4tfzl

Muet depuis le début de saison, la nouvelle recrue Finnbogason symbolise le mal Sociedad

La Real Sociedad au fond du trou 

Dans les autres matchs de cette 10ème journée à noter les bonnes victoires à l’extérieur de Malaga à Anoeta face à la Real Sociedad (0-1) et de Getafe à La Corogne face au Depor (1-2). Malaga se refait la cerise (7ème, 18pts) et Getafe reste dans ce ventre mou qu’il aime tant (9ème, 13pts). Pour la Real Sociedad rien ne va plus, les Basques sont 19ème avec seulement 6pts et un seul succès en 10 journées. Le coach Jagoba Arrasate a été limogé à l’issue du match. Enfin, les deux autres équipes de la Comunidad Valenciana se sont imposés à la maison : Elche face à l’Espanyol 2-1 (doublé de Jonathas) et Levante face à Almeria sur le même score. Elche est 17ème et premier non-relégable, Levante reste dans le rouge malgré cette victoire (18ème). Le Rayo Vallecano reçoit Eibar ce lundi soir.

 

Kévin Blondi.


Tags: , , , , ,


A propos de l'auteur





Back to Top ↑
  • FILE L'INFO

  • WHISKY PARTY


  • TORTILLA : ICI, C’EST LA LIGA

  • ONLYFOOTBALL SUR FACEBOOK !

  • Résultats match en direct Ligue 1 fournis par footendirect.com

  • ONLYFOOTBALL SUR TWITTER !


  • BIER BUT AND ROCK N ROLL

  • LA VIDEO DU MOMENT

  • ONLY PUB

  • ONLY CLASSEMENT

    Calendrier foot offert par footendirect.com