ZOOM le bihan 2

Publié le 10 10 2014 | par Mathias Mondo

0

Le Bihan calmement

Alors qu’il caracole en tête du classement des buteurs de Ligue 2 sous le maillot du HAC, Mickaël est en passe de s’affirmer comme l’une des gâchettes les plus sûres du championnat. Pourtant, tout n’a pas été facile pour l’attaquant de 24 ans qui revient de loin. Retour sur le parcours atypique du Breton-Sudiste.

 

+ La fiche de Mickaël Le Bihan
Mickaël Le Bihan

Né le 16 mai 1990 à Ploemeur

Club

2009-2013 Sedan : (72 matchs-11 buts)
2013-… Le Havre : (46 matchs-17buts)

Palmarès

Néant

 

« Le Bihan »: un patronyme bien breton qui signifie « petit ». Pourtant, lorsque l’on croise le joueur havrais, on est tout de suite frappé par sa carrure imposante et son léger accent chantant. Pire, il déclare supporter l’OM. Des explications s’imposent. Le gaillard est bel et bien né à Ploemeur dans le Morbihan mais a très tôt mis les voiles en direction de la Méditerrannée où il a pu pratiquer le foot à l’AS Cannes et à Fréjus, club qui a vu passer Adil Rami. Il ne s’agit pas là du seul point commun entre le ciel et marine et le défenseur milanais. En effet, les deux joueurs ont connu le même type de parcours tortueux. Alors que son aîné a été jardinier municipal avant de devenir footballeur professionnel, Le Bihan a lui passé son CAP et débuté dans la plomberie; une discipline dont l’aspect réputé érotique n’a pas suffi à en faire une véritable passion. Son truc à lui c’était le ballon rond mais ayant perdu son père jeune, il est vite devenu un homme avec son lot de responsabilités et tracas.  Motivé par sa maman, il revient à ses premières amours et rejoint le centre de formation de Lorient pour un retour aux sources qui s’annonce des plus salvateurs à l’âge de 17 ans. Malheureusement l’expérience s’avère être un échec pour l’attaquant qui se retrouve le bec dans l’eau après un an passé avec les jeunes merlus.  Seulement voilà, le jeune homme, en plus de profiter des précieux conseils de sa famille, dispose d’une bonne étoile: Sedan vient aux nouvelles et lui propose un contrat amateur.

 

Milieu à Sedan, attaquant au Havre

Chez les sangliers il a enfin l’occasion de montrer l’étendu de son talent et signe rapidement un contrat pro. Aligné en tant que milieu droit, il découvre les joies des joutes de Ligue 2 et parvient à boucler une saison 2012-2013 avec un joli Bihan bilan de 7 réalisations en championnat. La performance sera ternie par la rétrogradation administrative du CSSA en fin d’exercice mais qu’importe, ses qualités offensives ont tapé dans l’œil d’Erick Mombaerts, l’entraîneur du Havre. Sedan étant hors-circuit, le transfert se règle facilement et sans indemnité mais  à l’annonce de l’arrivée de Le Bihan au Havre, tout bon résident de la cité portuaire croit à un remake de Disco, film dans lequel Samuel, son homonyme joue les dockers danseurs. Fort heureusement pour les supporters du HAC et pour les cinéphiles,c’est bien un joueur à la fois technique et physique qui débarque au Stade Océane. Immédiatement, son travail de sape fait d’appels incessants et de remises en font un remplaçant idéal à Yohann Rivière, le buteur maison trop souvent sur le flanc. Le Breton profite ainsi des longues absences de son coéquipier pour noircir la feuille de stats en bouclant sa première saison normande avec 8 buts en championnat et de belles promesses pour l’avenir. Conquis par l’état d’esprit de sa recrue sur et hors du terrain, le staff du club doyen n’hésite pas à lui faire confiance en laissant le solide Yohann Rivière partir et en l’installant au poste d’avant-centre titulaire à l’orée du championnat 2014-2015 de Ligue 2.

Le Breton-Sudiste est frileux

 

La saison de la maturité

En plus de jouir d’un nouveau statut sur le terrain, Mickaël Le Bihan attaque cet exercice avec un rôle encore plus décisif: celui de papa. Et il faut croire que la paternité lui donne des ailes puisqu’il enfile les buts comme des perles et affiche une confiance à toute épreuve dans son HAC new look suite au rachat du capital par Christophe Maillol. Si sa montée en puissance correspond aux progrès affichés par l’ensemble de l’effectif ciel et marine, le jeune buteur doit également sa réussite à une grande complicité avec les deux agitateurs de couloirs que sont Moussa Sao et Alexandre Bonnet. Ajoutez à cela l’apport d’un meneur de jeu expérimenté comme Jérome Leroy et l’activité certaine du nouveau venu Akeem Agbetu et l’on obtient un sérieux prétendant au titre de meilleur buteur. Le principal intéressé ne dit pas autre chose. Lui d’habitude si humble, a fait de ce classement des buteurs l’un de ses objectifs personnels. La route est encore longue mais un tel accomplissement viendrait définitivement installer le Breton dans le coeur des havrais, quelques années après les sacres des Jean-Michel Lesage, Kandia Traoré et autre Guillaume Hoarau. L’ancien Sedanais en a les capacités et ce n’est pas l’hypothétique arrivée de Park Chu Young en janvier prochain qui viendra ébranler sa confiance. Et s’il ne s’agissait que d’une étape avant l’Olympique de Marseille?

 

 M.M.

Crédit photo: hac-foot.com; Emmanuel Lelaidier

 


Tags: , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur


Rédacteur pour Onlyfootball.fr, Why always me?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑
  • FILE L'INFO

  • WHISKY PARTY


  • TORTILLA : ICI, C’EST LA LIGA

  • ONLYFOOTBALL SUR FACEBOOK !

  • Résultats match en direct Ligue 1 fournis par footendirect.com

  • ONLYFOOTBALL SUR TWITTER !


  • BIER BUT AND ROCK N ROLL

  • LA VIDEO DU MOMENT

  • ONLY PUB

  • ONLY CLASSEMENT

    Calendrier foot offert par footendirect.com