REPORT gfx-lionel-messi-400_3d1gun5m4nx71v072cyo3lqo6

Publié le 01 10 2014 | par Kevin Blondin

J6 Liga : La pulga force 400

Ce week-end en Espagne, le trio infernal a régalé. En effet, l’Atletico, le Barça et le Real se sont tous largement imposés. Valence a en revanche étéfreinédans son élan, et Seville a carrément exploséau Calderon. Sinon, le Celta impressionne et l’Athletic Bilbao coule… 

 

Le Barça, comme à son habitude 

Suite à laccroc de milieu de semaine face à Malaga (0-0), le FC Barcelone a ressortit le bleu de chauffe et na fait quune bouchée dune équipe de Grenade pourtant ambitieuse (6-0). Le score est sévère pour les Andalous qui ont parfois bien emmerdé le Barça au Camp Nou, poussant notre Jérem Mathieu à quelques interventions décisives. La défense culé a tenu bon pour enchaîné un 7ème match consécutifs sans prendre de but. Bravo nest plus qu’à vingt petites minutes du record dinvincibilité en Liga. Les vice-champions dEspagne sont vraiment au top en ce début de saison, parce quen plus dune défense de fer, les Blaugranas peuvent compter sur une attaque de feu : doublé pour Messi, triplé pour Neymar, les stars Sud-Am vont bien, merci pour elles. Rajoutons à cela une réalisation du blondinet Rakitic, et voilà le footix de base est rassasié « ils ont passé un set à Grenade ». Ah oui, et Messi a atteint la barre des 400 buts en carrière (401). Un détail. 

Le Real confirme, Séville prend cher 

Les deux revers face à la Real Sociedad et à lAtletico sont (presque) oublié du côté de la Maison Blanche. Les Madrilènes en simposant au Madrigal (0-2) enchaînent une quatrième victoire consécutives toutes compètconfondues. Quatre succès lors desquels ils ont claqués vingt pions (dont neuf pour le cyborg portugais). Si les adversaires précédents (Bâle, Elche, Depor) se sont gentiment laissés fessés, le sous-marin jaune a en revanche offert une vraie opposition. Les compères de Modric (premier buteur du match) ont fait la diffen première mi-temps. Quarante-cinq premières minutes dun niveau hallucinant ou chacune des deux squads auraient pu planter trois ou quatre buts. Au final le réalisme merengue à fait la différence. Le Real est 5ème à 4 points du rival catalan. Villarreal marque le pas (7ème). Dans lautre match alléchant de la journée, le FC Séville, outsider sil en est, se rendait au Vicente Calderon pour y affronter lAtletico Madrid et se tester face à un gros morceau. Les ouailles dUnai Emery ont été reçu, et plutôt bien: 4-0. Merci, bon retour en Andalousie. Le Champion reprend ses bonnes habitudes et renvoie un prétendants aux places européennes à ses études. Les buts des Colchoneros sont signés Koke, Saúl, Raúl García et Raúl Jiménez (enfin!). Les soldats de Simeone sont deuxièmes ex-aeco avec le Valencia CF (14 points). 

Valence cale, le Celta impressionne 

Valencia justement a laissé filé deux points en route. Mais vu la physionomie du match cest un bon point que les Che sont allés glaner à Anoeta face à la Real Sociedad. Alors quils ont rapidement ouvert le score grâce à Carles Gil suite à une belle remise de la tête de Paco Alcacer (1-0, 16ème), les Valenciens ont ensuite grave subit les assauts des Basques. Le but de Valence a eu le mérite de réveiller les locaux qui, emmenés par un Carlos Vela déroutant et un Inigo Martinez omniprésents ont posé de sérieux problèmes au leader dalors. La pression sest fait de plus en plus grande sur le but dAlves jusqu’à l’égalisation de Sergio Canales, un ancien de la maison valenciennes (1-1, 39ème). Rien ne fut marqué en seconde période, alors que la Real aurait peut-être mérité den planter un second. Valence est 2ème, la Real 15ème (avec 5 petits points seulement). Une sixième équipe parvient à accrocher le wagon de tête et compte le même nombre de points que le Real : le Celta Vigo. Les Galiciens s’éclatent en effet en ce début de saison bien aidé par un Nolito en feu (déjà 4 buts en Liga). Le Celta sest cette fois imposé du côté dElche (0-1) avec un but de Nolito donc… à la 90ème. Quand tout vous sourit«Buena racha» comme on dit là-bas. 

LAthletic Bilbao accroché à San Mamè

Dans les matchs dont le commun des mortels se fiche, Levante se fait taper à la maison par le Rayo Vallecano (0-2). La saison va vraiment être longue pour lautre équipe de Valence engluée à une sale 19ème place. Même sort pour le Deportivo battu au Riazor par la terrible équipe dAlmeria (0-1). Un but dEdgar à la 92ème crucifie les joueurs de La Corogne (quand rien ne vous sourit). Getafe décroche son second succès de la saison en battant Malaga grâce à Michel (1-0). Dans le match déprime de la journée Cordoue et lEspanyol ne font pas mentir les clichés en se séparant sur un triste 0-0. Même score dans le derby basque du week-end qui voyait Bilbao accueillir le petit poucet Eibar dans son bijou de nouveau San Mamès. Deux 0-0 en Liga le même week-end, quelle tristesse, tout fout le campAh oui, lAthletic est 16ème avec 4 points en 6 journées. La saison daprès… 

Les chiffres-clés des buts de Messi :

525 : nombre de matchs joués en carrière
401 : nombre de buts inscrits en carri
ère

359 : nombre de buts inscrits avec le Barça
248 : nombre de buts inscrits en Liga
42 : nombre de buts inscrits avec l
Argentine 


Tags: , , , , ,


A propos de l'auteur





Back to Top ↑
  • FILE L'INFO

  • WHISKY PARTY


  • TORTILLA : ICI, C’EST LA LIGA

  • ONLYFOOTBALL SUR FACEBOOK !

  • Résultats match en direct Ligue 1 fournis par footendirect.com

  • ONLYFOOTBALL SUR TWITTER !


  • BIER BUT AND ROCK N ROLL

  • LA VIDEO DU MOMENT

  • ONLY PUB

  • ONLY CLASSEMENT

    Calendrier foot offert par footendirect.com