Bundesliga lewandowski2

Publié le 26 09 2014 | par Camille Franciosi

Bundesliga: J5

Werder Bremen- Schalke 04

Ce genre de match était un sommet il y a encore quelques saisons de ça, cette saison, après 5 parties, c’est un match de bas de tableau, entre des Werderaner à trois points, suite aux matches nuls des trois premières rencontres, et un S04 qui n’a cumulé que deux points misérables. Les deux teams chercheront à décrocher leur premier succès, même si les Knappen seront privés de Draxler et Boateng, tous deux suspendus.

Et le peu qu’on puisse dire , c’es qu’à défaut d’avoir vu des buts, on a vu des cartons. Le premier à se mettre en évidence est le Hunter. Huntelaar veut vérifier la qualité du maillot de Garcia en tirant dessus. Jaune pour le néerlandais. Höger, Di Santo et Selke suivront.

Le seul autre fait marquant de cette première période est une main de Di Santo dans le visage de Fährmann.

On a repris depuis deux minutes, quand une déviation de Huntelaar permet à Max Meyer de foncer sur la gauche, de laisser la défense hanséatique sur place, et de croiser une frappe du gauche qu’aurait pu ( qu’aurait dû ?) sortir Wolf, plutôt pataud sur ce coup.

Trois minutes plus tard, un bon corner tiré de la gauche par l’Autrichien Fuchs, et c’est Roman Neustädter qui s’élève plus haut que tout le monde au point de pénalty pour coller un coup de casque dans le petit filet à droite d’un Raphael Wolf impuissant cette fois et peu aidé par sa défense.

A l’heure de jeu, Aogo attrape Elia par le col et le jette par terre, mais caché aux yeux de l’arbitre, donc aucun pénalty à déclarer.

Cinq minutes avant la fin du match, Huntelaar remplit de nouveau son rôle de pivot. Il impose son physique avant de servir Barnetta sur sa gauche. Le Suisse croise sa course, élimine Wolf pour finir dans la cage vide.

Bayern München- SC Paderborn

On attendait le match « David contre Goliath » avec un Bayern au top, et un Paderborn avec zéro, voir un point déjà dans la charrette. Mais un ce début de 5e journée, c’est bien le Bayern champion en titre qui se déplace chez le leader, Paderborn, invaincu, deux victoires, deux nuls, et une différence de buts de +5!

Et le Bayern explique au promu comment ça se passe au plus haut niveau dès la huitième minute. Robben sur le côté droit décale au centre pour Thomas Müller, qui remet pour Götze, qui frappe à bout portant en haut à droite.

Le FCB récidive six minutes plus tard, Lahm appuie son centre, Brückner se troue, Lewandoswki contrôle, et frappe de volée depuis l’entrée de la surface. Il était peut-être un peu en position irrégulière , notre ami polonais…

Ouali, Français arrivé de Dresden s’infiltre entre les défenseurs du Bayern, mais à bout de course, tape du bout de pied droit sur Neuer.

Le Bayern va placer une troisième banderille à la 78e minute, lorsque Robben va sprinter côté droit, retrouver son bouton passe, centrer en retrait pour Müller, qui contrôle et frappe du droit en déséquilibre, le goal s’interpose, mais Götze a suivi de près du droit.

86e: Classique parmi les classiques pour le FCB. Robben provoque, centre pour Müller qui coupe du pied droit au premier poteau, et enfoncer un Paderborn beaucoup trop light ce soir.

Eintracht Frankfurt- Mainz 05

Derby entre les deux villes séparées de seulement 30 kilomètres , et les Aigles qui peuvent fanfaronner après leur victoire face à Dortmund, également leur première victoire depuis la reprise, mais Mainz est surprenant en ce début de saison, car ils sont 2e au classement, deux victoires, deux nuls, invaincus avec leur nouvel entraîneur, Kasper Hjulmand, qui a succédé à l’excellent Thomas Tuchel.

Cinq minutes avant la mi-temps, Malli récupère le cuir dans le rond central, transmet à Brosinski. Ce dernier adresse une merveille de passe depuis la droite, jusqu’à Hofmann, prêté par Dortmund, qui contrôle et place un plat de pied du droit dans le trou de souris entre la gauche du goal et le poteau. Deux minutes plus tard, les visiteurs enfoncent le clou. Sur un ballon le long du couloir gauche, Russ apprécie mal le rebond, Okazaki saisit l’opportunité, frappe de l’extérieur du droit, et la balle se faufile sous le corps d’un Kevin Trapp impuissant. On entre dans le temps additionnel lorsqu’Alex Meier qui se prend pour Nicklas Bendtner avec un chignon affreux est bien servi par le capitaine du Japon Hasebe, pour frapper fort à ras du sol du droit et resserrer l’écart entre les deux équipes.

72e: Elfmeter non sifflé pour Mainz! Trapp déséquilibre un Okazaki qui récupère un ballon perdu par Oczipka, mais Brosinski avait auparavant fait faute sur ce dernier!

81e: Stendera pourtant presque sur la ligne centrale, centre dans la surface , au second poteau plus précisément sur la tête de Seferovic. L’ancien de la Real Sociedad lobe Karius sur ce coup de casque.

89e: Trapp s’est fait mal au genou, et va céder sa place à Felix Wiedwald.

TSG Hoffenheim- SC Freiburg

 

Hoffe est actuellement 3e , avec dernièrement une victoire qu’on qualifiera de réaliste 2-0 face à Stuttgart. Les Fribourgeois par contre ont attendu la 96e minutes ce weekend pour égaliser contre le Hertha Berlin et sont toujours en attente d’un premier succès cette saison.

Les deux équipes se rendent coup pour coup en début de rencontre, Philipp pour Freiburg frappe juste au dessus de la balle, Baumann s’emploie ensuite sur une frappe de son ancien coéquipier Darida. Et à la demi-heure de jeu, une relance catastrophique de l’arrière garde bleue permet à Maximilian Philipp de centrer pour Maik Frantz. A peine le temps d’engager que le TSG perd de nouveau la balle, Schmid est bien lancé  sur l’aile droite, le virtuose français remet  en l’air dans la course de Frantz pour un doublé de l’ancien buteur de Nürnberg en une minute et demi! Mais Hoffe n’a pas dit son dernier mot, à la 43e minute, Volland transperce la défense des Breisgauer avec une passe laser pour Elyounoussi qui embarque  tout le monde avant d’aller crucifier le portier Fribourgeois.

La première grosse occasion en seconde période est sur un coup franc pour Hoffenheim bien frappé par Vestergaard, c’est mal repoussé par les Freiburger, et Andreas Beck se fait accrocher dans la surface par Mujdza, mais l’arbitre ne siffle pas pénalty. Le défenseur des visiteurs récolte par contre un jaune pour l’altercation qui suit avec l’ex-international Allemand.

63e: Coup de pied arrêté plein à une vingtaine de mètres pour les locaux, et c’est le capitaine Rudy qui se présente derrière le ballon. L’international Allemand caresse la gonfle du droit au dessus du mur, et enroule sur la droite de Bürki qui ne peut que l’effleurer.

74e: Tobias Strobl joue à Karatékid en collant un coup de pied dans le ventre de Jonathan Schmid, Elfmeter pour les Cigognes de Fribourg. Le tchèque Darida se présente face à son ex-partenaire Oliver Baumann, et ouvre bien son pied droit pour placer la balle à gauche du rempart d’Hoffenheim.

81e: Darida tente un retourné au milieu de terrain mais n’attrape que la tête de Schwegler. Le buteur tchèque rentre aux vestiaires avant les autres pour ce geste involontaire mais dangereux.

93e: Coup franc pour Hoffe tiré de la droite, c’est coupé de la tête au premier poteau, repoussé par Bürki, taclé par Schipplock, puis repoussé sur la ligne de nouveau par Bürki, avant que Vestergaard soit plus prompte que les autres à ouvrir son pied droit et égaliser.

Bayer Leverkusen-FC Augsburg 1-0

Borussia Mönchengladbach- Hamburg SV 1-0

Hertha Berlin-VfL Wolfsburg 1-0

Borussia Dortmund-VfB Stuttgart 2-2

Hannover 96- FC Köln 1-0

 

Camille Franciosi

 

 


Tags: , , ,


A propos de l'auteur





Back to Top ↑
  • FILE L'INFO

  • WHISKY PARTY


  • TORTILLA : ICI, C’EST LA LIGA

  • ONLYFOOTBALL SUR FACEBOOK !

  • Résultats match en direct Ligue 1 fournis par footendirect.com

  • ONLYFOOTBALL SUR TWITTER !


  • BIER BUT AND ROCK N ROLL

  • LA VIDEO DU MOMENT

  • ONLY PUB

  • ONLY CLASSEMENT

    Calendrier foot offert par footendirect.com