MONDIAL FBL-WC2014-QUALIFIERS-COL-ECU

Publié le 06 07 2014 | par Camille Franciosi

Carlos ValderJames Rodriguez

Alors que la classe des numéros 10 a tendance à s’éteindre, alors qu’Özil ou Modric n’ont pas offert leurs meilleurs visages, un homme venu du bout du monde inspire, oriente, et porte le jeu de son équipe : il s’agit du prodige de l’AS Monaco, James Rodriguez.

 

La planète foot pleure son romantisme, les Zidane, Riquelme et autres Kakà disparaissent peu à peu, tout comme l’idée du numéro 10, l’homme par qui la lumière vient, l’Homme décisif à coups de frappes, de passes, de roulettes ou de contrôles porte-manteau. Les joueurs offensifs se font la guerre des stats, à qui plantera le plus. Mais dans cette course au but, un joueur a traversé l’Atlantique pour redonner à ce poste mythique ses lettres de noblesse. On parle dans son pays du nouveau Carlos Valderrama, ancienne gloire héraultaise: le prodige Colombien James Rodriguez. Qu’on l’appelle « Ramés » ou « Djéimes » , une chose est sûre : ce garçon là a du talent à revendre. De Banfield à Monaco, en passant par Porto, trajectoire d’un joueur frisson.

 

De la D2 colombienne à Monaco

A 17 ans, après avoir fait une première saison en deuxième division Colombienne à l’Envigado FC, James fait ses débuts en Argentine, à Banfield, l’ancien club de Javier Zanetti ou de l’ex-champion du monde Italien Mauro Camoranesi. Il fera cinquante rencontres et inscrira dix buts. Une réalisation sera très importante pour la carrière  du jeune Colombien: le 2-1 face à Newell’s Old Boys qui offre la première et seule couronne de champion d’Argentine. En Copa Libertadores, le talentueux gaucher permet la saison suivante à son équipe de se hisser jusqu’en huitièmes de finale, battu à ce niveau par les futurs vainqueurs de l’Internacional Porto Alegre.

 

A l’été 2010, James rejoint le FC Porto, spécialiste des joueurs sud-américains grâce à leur réseau de recrutement pointu pour 5,1 millions d’euros, avec un contrat de quatre ans à la clé. Chez le recordman du Portugal, Rodriguez explose aux yeux de l’Europe. Entre matches retournés face aux frères ennemis du Benfica Lisbonne, et réalisations en Coupe d’Europe, comme en 2010 contre les Bulgares du CSKA Sofia, James s’impose comme une des grosses promesses à observer pour les superpuissances européennes comme Manchester United ou l’Inter Milan. Mais l’été dernier, c’est en Ligue 1 qu’il atterrit grâce à l’arrivée du magnat russe  Rybolovlev, pour 45 millions d’euros, deuxième plus gros transfert de l’histoire de notre championnat, derrière son compère Falcao, débarqué quelques jours plus tard en Principauté pour 60 millions d’euros.

 

Il prend la relève de Radamel

La complicité avec son compatriote Falcao saute aux yeux, ainsi qu’avec ses coéquipiers adeptes du jeu en mouvement, comme Ferreira-Carrasco, Martial ou Germain. A coups de caviar, le meneur de jeu monégasque délivre sur la saison 2013-14 douze passes décisives, faisant de lui le meilleur passeur de France, et lui donnant un plein de confiance avant d’aborder le Mondial, sans Falcao qui ne récupérera finalement pas de sa blessure au genou survenue en début d’année en Coupe de France.

 

Un Falcao perdu, un James Rodriguez de révélé, il illumine le Mondial de son toucher de balle et de son efficacité. Elu meilleur joueur de la phase de poules avec trois buts, il récidive en huitièmes avec un doublé face à l’Uruguay. Le chemin s’arrêtera en quarts pour les Colombiens et leur virtuose malgré une dernière réalisation, qui lui permet de quitter la compétition avec six pralines à son compteur.

 

Quoiqu’il en soit, James a déjà marqué ce Mondial de son empreinte, par sa fraîcheur, son talent, et son leadership, et il est sûr qu’il va enflammer les pelouses européennes pendant un bon moment encore.

 

Camille Franciosi

Crédit photo: Zimbio.com

Tags: , , , , , ,


A propos de l'auteur





Back to Top ↑
  • WHISKY PARTY


  • TORTILLA : ICI, C’EST LA LIGA

  • ONLYFOOTBALL SUR FACEBOOK !

  • Résultats match en direct Ligue 1 fournis par footendirect.com

  • ONLYFOOTBALL SUR TWITTER !


  • BIER BUT AND ROCK N ROLL

  • LA VIDEO DU MOMENT

  • ONLY PUB

  • ONLY CLASSEMENT

    Calendrier foot offert par footendirect.com