REPORT marco-reus-a-montre-la-voie-au-borussia

Publié le 19 04 2014 | par Camille Franciosi

0

Bundesliga J 30

Un Bayern pas vraiment super face au BVB, un HSV qui veut apparemment jouer sa peau lors de barrages contre le Voisin de St Pauli, un S04 et des Loups de Wolfsburg plus que jamais européens, de nouveau plein de buts et une affluence au beau fixe, c’est la Bundesliga épisode 30

 

Schalke 04- Eintracht Frankfurt

 

Entre un Schalke jouant pour conserver sa troisième place qualificative directement pour la C1 et un Eintracht n’ayant plus grand chose à jouer, le spectre de la relégation s’étant éloigné suite à un bon mois de mars, la balance était clairement du côté côté Königsblau, surtout avec une infirmerie qui se vide du côté de Gelsenkirchen, au contraire de celle de Frankfurt avec les absences d’Oczipka, Kittel, Rode et Schwegler. Les locaux se montrent les plus dangereux en première période, notamment avec la triplette Boateng-Draxler-Meyer qui mit à contribution un Trapp multipliant les arrêts, sans succès en première mi-temps. Mais le portier des Aigles ne pourra rien faire sur l’ouverture des locaux. A la 59e, Kolasinac prend sa chance à 30 mètres, trouve les montants de Trapp, Huntelaar aux aguets bute sur Trapp qui ne peut rein faire sur la troisième occase signée Max Meyer. Un Trapp qui sera tout aussi impuissant sur le coup franc du revenant Farfan à 19 mètres sur la gauche, qui finit dans les filets visiteurs.

 

Mönchengladbach- VfB Stuttgart

 

Mönchengladbach qui se voit européen l’an prochain devra faire mieux que ce match nul contre Stuttgart. Car les Souabes attaquent pied au plancher et ouvrent le score dès la 12e minute grace à Didavi. Sur un centre de Schwaab, Werner loupe sa volée mais Didavi peut se saisir du cuir et placer une frappe entre Jantschke et Korb. C’est d’ailleurs sur ce score que les deux équipes rentrent aux vestiaires. Le VfB va pousser en seconde mi-temps, Harnik , Gentner puis Werner échouant tour à tour face à Ulreich. Et alors qu’on se dirige vers une victoire des hommes de Huub Stevens, Juan Arango, l’homme providentiel des Fohlen offre un point précieux aux siens. Sur un centre de Kruse venu de la droite, le Vénézuelien égalise de la tête alors qu’il ne restait qu’une minute à jouer dans le temps réglementaire.

 

Hannover 96- Hamburg SV

 

L’horloge d’Imtech-Arena continue d’afficher plus de 50 ans de présence en Bundesliga , mais pour combien de temps encore? Les coéquipiers de Van der Vaart ont concédé une nouvelle défaite, leur 17e de la saison, face à Hannover. Dès la 9e minute, les 96er ouvrent le score grâce à Stindl, sur un bon service de Prib. Hamburg égalisera bien sur un nouveau coup franc de Calhanoglu, seul espoir de survie cette saison pour le club hanséatique à la 48e, mais l’ivoirien Ya Konan plombera les Rothosen en fin de match. Sur une suite de duels perdus au milieu de terrain, Rudnevs peut s’enfoncer dans la surface pour centrer. Djourou détourne, mais l’ancien de Rosenborg est le plus prompt pour reprendre la balle et faire encaisser un 62e but à une défense de Hamburg apathique.

 

Vfl Wolfsburg- FC Nuremberg

 

Les Loups veulent jouer autre que le championnat la saison prochaine. Et ils s’en donnent les moyens, comme le montre la raclée infligée à un Nuremberg plus que jamais relégable. Pourtant, tout avait bien commencé pour le Club, avec l’ouverture de la marque par Feulner du gauche dans la surface sur un caviar signé Kiyotake. Mais la joie des Nurnberger ne durera que 11 minutes. A la 19e, De Bruyne est laissé seul sur le flanc droit. Il a tout le temps de centrer pour Olic, qui ajuste de près. A peine le temps de souffler que trois minutes plus tard, suite à un duel entre Gustavo et Frantz, la balle revient de Bruyne, qui décale sur Perisic. Le Croate lobe Schäfer et permet aux Loups de mener à la pause. Le début du deuxième acte ne sera pas très enjoué, jusqu’à la 70e minute, où Malanda creusera le score sur une contre attaque menée par Arnold. Perisic s’offrira le luxe d’un doublé à la 84e, sur un autre contre à trois avec Olic et un très bon De Bruyne.

 

SC Freiburg- Eintracht Braunschweig

 

Duel de malclassés entre Freiburg et Braunschweig. Et dans cette lutte pour la survie, c’est Freiburg qui s’en est le mieux sorti. Avec désormais 32 points au compteur, il sont quasi sauvés. Les Breisgauer n’ont d’ailleurs pas chomé pour prendre l’avantage. Dès la 8e minute, une longue touche de Sorg trouve Vrancic dans la surface trompe son propre gardien. Les débuts de mi-temps seront fatals aux Ours , car à la 48e, Freiburg double la mise, sur une frappe de Schuster aux 25 mètres, détournée par Bikakcic.


Tags: , , , , ,


A propos de l'auteur





Back to Top ↑
  • FILE L'INFO

  • WHISKY PARTY


  • TORTILLA : ICI, C’EST LA LIGA

  • ONLYFOOTBALL SUR FACEBOOK !

  • Résultats match en direct Ligue 1 fournis par footendirect.com

  • ONLYFOOTBALL SUR TWITTER !


  • BIER BUT AND ROCK N ROLL

  • LA VIDEO DU MOMENT

  • ONLY PUB

  • ONLY CLASSEMENT

    Calendrier foot offert par footendirect.com