SCOTTISH HOUR dailymail.co.uk

Publié le 11 03 2014 | par Elise Mathieu

0

Scottish Hour #29

Oyez ! Oyez ! Parce qu’au Royaume-Uni, il n’y a pas que l’Angleterre qui joue au football, OnlyFootball se penche sur l’Ecosse, la nation du Nord. Après chaque journée de Scottish Premiership, vous pourrez découvrir les charmes du football écossais, et pas seulement de la SP ! Les petites ligues, les coupes, les joueurs écossais expatriés, l’équipe nationale : vous saurez tout sur le foot en Ecosse.

 

 

La journée en Scottish Premiership

 

 

Seulement deux matches pour cette vingt-neuvième journée, à cause des quarts de la Scottish Cup, mais douze buts inscrits. Motherwell conforte sa troisième place après son nul à Hibernian, septième. Well se procure les premières occasions et, dès la 11ème minute, John Sutton ouvre le score sur une passe de Ainsworth. Hibs tente de répondre mais Lionel Ainsworth donne un peu plus d’avance aux Steelmen à la 28ème d’un tir enroulé après un petit pont sur Nelson. S’ensuivent de nombreuses fautes avant que Jordan Forster, de la tête, ne réduise la marque sur un centre de Cairney, à la 42ème. Le jeune défenseur est tout près de doubler la mise quelques minutes plus tard alors qu’il est tout seul mais sa tête passe à côté du poteau de Lee Hollis, qui avait précédemment arrêté un tir à bout portant de Collins. Au retour des vestiaires, ce dernier frappe sur le poteau puis manque sa seconde chance en manquant sa reprise. Sutton puis McFadden, suite à un effort solitaire, réveillent le gardien Ben Williams mais ne le trompent pas. A la 75ème, Hibernian égalise grâce à la tête de Michael Nelson sur un corner de Paul Cairney. Le club d’Edimbourg prend même l’avantage trois minutes après lorsque Heffernan, sur une passe de… Cairney, marque. Motherwell semble dépasser et Collins manque de ruiner définitivement les espoirs de ses adversaires, son lob de la tête n’étant pas cadré. Collins peut s’en vouloir de ses ratés puisque les hommes de Stuart McCall reviennent à la 91ème au terme d’une action qui a du faire battre les coeurs à toute vitesse. Vigurs se débarrasse de trois joueurs et centre. Williams repousse, Hanlon ne réussit pas à dégager, Cadden tire sur McGivern, la balle revient sur Moore qui trouve également McGivern sur son chemin avant que Sutton, de la tête, ne fasse passer enfin le ballon derrière la ligne. Collins s’attire un peu plus les foudres de ses supporteurs quand il préfère tirer au lieu de passer à Stanton, Handling ou Harris qui avaient un meilleur angle pour marquer. 3-3, au final. La rencontre opposant Kilmarnock, huitième, aux Hearts, douzièmes et derniers, a également eu son lot d’émotion. Le début de match est assez pauvre, la première occasion n’arrivant qu’au bout d’un quart d’heure, après plusieurs fautes de part et d’autre. Manuel Pascali, la capitaine de Killie, place sa tête sur le coup-franc de Moberg-Karlsson. Jamie MacDonald avance sa main juste à temps pour repousser la balle puisque Ashcroft arrivait très vite, le pied en avant. Les Hearts tournent autour des cages de Craig Samson mais si c’est bien l’un des leurs qui ouvre la marque, en la personne de Danny Wilson, c’est contre son camp sur un centre de Rory McKenzie. Les Jambos ne perdent pas de temps pour revenir  par l’intermédiaire de Dale Carrick, qui résiste à
Ashcroft après avoir été lancé par Callum Paterson. Chaque équipe a ensuite l’occasion de prendre la tête en première période. Il faut attendre la 48ème pour voir un nouveau but. Kris Boyd, pour Kilmarnock, transperce littéralement la défense des visiteurs, utilisant toute sa puissance, avant de finir tranquillement. Cent vingt secondes plus tard, la course de McKenzie aboutit à un centre et Boyd doit s’y reprendre à deux fois avant de fêter son doublé. Le calvaire des Hearts se poursuit avec les sorties sur blessure de Paterson puis Hamill. Killie aussi a un blessé, McKenzie. A la 68ème, Sam Nicholson réduit le score sur un centre de Billy King. Cependant, Michael Gardyne inscrit le quatrième but de Kilmarnock à la 71ème après un magnifique petit pont de Jeroen Tesselaar, qui porte un masque suite à plusieurs fractures au nez.  Boyd loupe le triplé en frappant droit sur MacDonald, qui limite une nouvelle fois la casse pour les Hearts. Paul McCallum pense qu’il met le troisième but des Jambos mais il est signalé hors-jeu. Victoire 4-2 donc de Kilmarnock.

 

 

Ailleurs en Ecosse

 

 

-Scottish Cup

 

 

Les quarts de la Scottish Cup ont eu lieu ce week-end. Samedi, Aberdeen s’est qualifié aux dépens de Dumbarton (Championship) assez difficilement : 1-0, but de Adam Rooney. Les Dons sont rejoints par St Johnstone qui s’est débarrassé facilement de Raith Rovers (Championship) 1-3. Le lendemain, Dundee United a écrasé Inverness 0-5, avec un doublé de Ciftci et un but de Mackay-Steven notamment. A noter deux expulsions pour ICT et un penalty concédé. Dans le dernier quart, les Rangers ont été tenus en échec par Albion Rovers (League Two) 1-1. Albion a ouvert le score avant que les Rangers, en fin de match, n’égalisent grâce à la tête de Bilel Moshni. Replay le 17 mars.

 

 

En Championship, Dundee reste premier sans avoir joué puisque Hamilton n’a pu faire que match nul 1-1 à Queen of the South tout comme Falkirk contre Livingston. Hamilton est à égalité avec Dundee mais les Dens ont une meilleure différence de but ( à un but près). En League One, Dunfermline a pris un point face à Stenhousemuir tandis que Ayr, quatrième, a dominé outrageusement Stranraer, troisième, 5-0. En League Two, Peterhead conserve le leadership suite à son succès 2-3 à Elgin. Les Queen’s Park sont eux toujours scotchés à la dernière place après leur défaite 1-3 contre Clyde.

 

 

Les Ecossais dans le monde

 

 

En Premier League, Robert Snodgrass a fait une passe décisive lors du nul de Norwich (1-1 contre Stoke). En Championship, Jordan Rhodes a marqué pour Blackburn alors que Ross Wallace a fait une assist pour Burnley (victoire 1-2 de Burnley sur les Rovers) et Ross McCormack a délivré un caviar pour Leeds (défaite 1-5 contre Bolton).

 

 

Direction la France en 2016 !

 

 

L’Ecosse a battu la Pologne à Varsovie en amical. Dominée une bonne partie de la rencontre, elle peut remercier Scott Brown, l’auteur du but et d’un gros match au milieu, et David Marshall dans les cages qui a sorti plusieurs grosses occasions des Polonais. Darren Fletcher a rejoué sous le maillot écossais le temps d’une mi-temps et Andy Robertson, l’arrière-gauche de Dundee United, a connu sa première sélection. Prochain rendez-vous le 28 mai à Londres pour affronter le Nigéria en amical.

 

Crédit photo (Ross McCormack, Scott Brown, Mateusz Klich) : dailymail.co.uk

Tags: , , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur


Spectatrice attentionnée du football écossais



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑
  • WHISKY PARTY


  • TORTILLA : ICI, C’EST LA LIGA

  • ONLYFOOTBALL SUR FACEBOOK !

  • Résultats match en direct Ligue 1 fournis par footendirect.com

  • ONLYFOOTBALL SUR TWITTER !


  • BIER BUT AND ROCK N ROLL

  • LA VIDEO DU MOMENT

  • ONLY PUB

  • ONLY CLASSEMENT

    Calendrier foot offert par footendirect.com