SCOTTISH HOUR bbc.co.uk

Publié le 03 03 2014 | par Elise Mathieu

Scottish Hour #28

Oyez ! Oyez ! Parce qu’au Royaume-Uni, il n’y a pas que l’Angleterre qui joue au football, OnlyFootball se penche sur l’Ecosse, la nation du Nord. Après chaque journée de Scottish Premiership, vous pourrez découvrir les charmes du football écossais, et pas seulement de la SP ! Les petites ligues, les coupes, les joueurs écossais expatriés, l’équipe nationale : vous saurez tout sur le foot en Ecosse.

 

 

La journée en Scottish Premiership

 

 

Pour cette vingt-huitième journée, le Celtic a reçu Inverness. Dès la 11ème minute de jeu, Leigh Griffiths marque sur un centre de Emilio Izaguirre. Dix minutes plus tard, Charlie Mulgrew double la mise d’une aile de pigeon au premier poteau sur un corner de Griffiths. Inverness est étouffé. Les attaques des Bhoys se succèdent mais Graeme Shinnie met son pied lors d’un tir de Stokes puis Brill  arrête une frappe de Mulgrew. Au retour des vestiaires, Griffiths loupe deux tentatives coup sur coup. Néanmoins, il finit par inscrire son doublé à la 56ème bien aidé par Raven et Meekings qui se sont mal compris. Billy McKay a une belle occasion de réduire le score mais Forster est sorti comme il fallait. Ensuite, c’est au tour de Richie Foran de buter sur un joueur adverse, en l’occurrence Virgil Van Dijk, alors qu’il se trouve à deux mètres des cages de Forster. Griffiths gâche encore à la 63ème après deux une-deux avec Stokes, et Meekings au milieu qui ne sait plus où donner de la tête, en frappant au-dessus de la barre. Brown et Forrest manquent aussi leur essai avant que Mulgrew ne détourne involontairement le tir de Griffiths en sortie de but alors qu’il était cadré. Mais, à la 77ème, Kris Commons marque le quatrième pion des Celts d’une frappe lointaine mal stoppée par Brill. Le 5-0 arrive à la 85ème par l’intenable Griffiths, qui signe là un triplé. Samaras a du souci à se faire, lui qui cire désormais le banc. Le Celtic s’est vite remis sur le droit chemin après sa défaite contre Aberdeen en milieu de semaine 2-1. Les Dons, d’ailleurs, ont conforté leur seconde place, à 21 points du leader, en battant St Johnstone. L’unique but est marqué à la 7ème par Ryan Jack sur une passe de Peter Pawlett. Lee Croft n’est pas loin de l’égalisation après une superbe ouverture de McDonald mais Langfield est bien placé tout comme lors de la frappe de David Wotherspoon. Croft tombe dans le surface suite à un contact avec Jonny Hayes mais l’arbitre ne siffle rien, à juste titre. Michael O’Halloran manque ensuite le cadre de peu. Les Saints ne désarment pas en deuxième période. Croft réussit à prendre la balle aux dépends de Tate mais tire sur Jamie Langfield. A la 67ème, Stevie May fait une belle passe aveugle à O’Halloran mais ce dernier voit se conclure l’action sur le poteau de Langfield. En fin de rencontre, Pawlett se blesse et est remplacé par Nicky Low qui est fauché plus tard par Steven MacLean, expulsé. La victoire des Dons n’arrange pas les affaires de Motherwell, troisième à quatre points, qui a certes gagné face aux Hearts mais a perdu mardi dernier 3-0 face à St Johnstone en match en retard. Concernant la rencontre contre les Hearts, Well a largement dominé les débats. La première alerte pour Jamie MacDonald a lieu à la 9ème lorsque le tir de Ainsworth est dévié et vient vers la barre. Il sauve encore son équipe en détournant une frappe de John Sutton. Mais, à la 17ème, il ne parvient pas à arrêter celle de Iain Vigurs, qui termine en beauté une action en duo avec James McFadden et deux une-deux. Les Hearts, en difficulté, ont une occasion de revenir au score mais Stevenson envoie la balle au ras du poteau de Lee Hollis. Motherwell perd Francis-Angol à la 33ème sur blessure. Consolation trois minutes plus tard avec Lionel Ainsworth sur une passe de McFadden pour le 2-0. Dale Carrick est malchanceux : son tir trompe Hollis mais finit sur la transversale. Les Steelmen reprennent le dessus et Sutton est tout près du 3-0 mais la balle passe juste au-dessus. MacDonald détourne un tir de Leitch puis McHattie fait de même face à Ainsworth, qui avait suivi. A la 64ème, la défense des Jambos craque une nouvelle fois sur une percée de McFadden qui est bousculé, mais Sutton récupère et inscrit enfin le 3-0. Callum Paterson réduit le score de la tête sur un corner de Kevin McHattie à la 68ème. L’espoir d’un retour est anéanti à la 73ème lorsque McFadden marque, aussi, de la tête sur un coup-franc de Vigurs, récompensant une très belle après-midi de l’Ecossais. Le défenseur central Shaun Hutchinson se permet même quelques dribbles aux abords de la surface des Hearts et obtient un coup-franc, que Vigurs envoie un peu trop haut. 4-1. Well voit revenir à toute vitesse Dundee United, vainqueur de Hibernian 1-3, au terme d’un match fou. Alors que les vingt premières minutes sont plutôt pauvres en terme de spectacle, Ryan Dow est victime d’une obstruction de la part de Paul Hanlon juste devant la surface de Hibs. L’arbitre siffle pourtant penalty. L’injustice est réparée par le gardien Ben Williams qui arrête facilement la frappe de Ciftci. Williams régale Easter Road de deux autres arrêts par la suite mais reste impuissant à la 42ème face à Nadir Ciftci qui utilise sa puissance pour récupérer la balle avant de faire une feinte de frappe pour se débarrasser de Nelson puis trompe donc Williams. Mais, trois minutes plus tard, sur un corner, Cierzniak repousse la balle droit sur la tête de Jordan Forster qui égalise. Les Terrors ne baissent pas les armes et, à la 55ème, Gavin Gunning, déjà auteur d’un doublé le week end dernier, redonne l’avantage aux visiteurs sur un corner de Gary Mackay-Steven. L’Irlandais offre ensuite un nouveau penalty à Dundee même s’il en rajoute un peu sur le croche-pied de Nelson. Mackay-Steven et lui tenter leur chance. C’est le jeune ailier qui a finalement l’occasion de donner un peu d’air à son équipe. Mais il le rate, tirant au-dessus de la barre de Williams. L’expulsion de Tom Taiwo à vingt minutes de la fin n’aide pas Hibernian, qui souffre. United pousse et finit par mettre son troisième but à la 82ème grâce à Farid El Alagui, quatre minutes après son entrée en jeu, sur un centre de Robertson. Alors que les supporteurs du club d’Edimbourg quittent le stade, Samuel Stanton envoie son coup-franc sur le poteau de Radoslaw Cierzniak. Les rêves européens de Hibernian s’envolent match après match. Derrière, Kilmarnock conserve sa huitième place mais est maintenant à égalité de points avec St Mirren. Les deux équipes se sont d’ailleurs rencontrées. Les Saints se créent les plus grosses occasions avec notamment cette déviation de Thompson pour McGowan qui ne parvient pas à tirer et Craig Samson récupère tranquillement la gonfle. A la 25ème, Clingan, blessé, laisse sa place à Jackson Irvine. Killie, qui subit, perd là un de ses atouts. Ensuite, Kenny McLean frôle le poteau de Samson avec son coup-franc, puis Paul McGowan oublie  trois de ses coéquipiers et tire. Samson s’interpose et sort la balle en corner. Robbie Muirhead rappelle qu’il n’y a pas que Samson sur le terrain pour Kilmarnock mais sa frappe est bien arrêtée par Kello. Irvine titille aussi le Slovaque mais sans succès. A la 78ème, St Mirren est enfin récompensé de ses efforts. La défense de Killie s’emmêle les pinceaux et Conor Newton, prêté par Newcastle, trompe Samson. Une minute après, Kris Boyd manque d’égaliser. Kello est battu mais le poteau préserve l’avance des Buddies, que Gregg Wylde agrandit à la 87ème d’une puissante frappe. Un point derrière ces deux clubs, Partick Thistle et Ross County sont en ballotage défavorable pour jouer un match de play-off avec le second de Championship et ainsi être relégué ou pas. Partick commence le plus fort et ouvre la marque à la 8ème, logiquement, grâce à un coup-franc de Kallum Higginbotham. Les Staggies égalisent à la 13ème également sur un coup-franc, tiré par le capitaine Richard Brittain. Chris Erskine donne le tournis à Boyd et centre mais Prince Buaben ne réussit pas à cadrer ainsi que Lyle Taylor, toujours pour Thistle, un peu plus tard. County bute sur la défense adverse à l’image de Filip Kiss qui ne parvient pas à se défaire de Lee Mair. Erskine et Taylor embêtent bien Mark Brown qui n’a pas beaucoup de moment de tranquilité. Paul Gallacher aussi est mis à l’épreuve et répond présent sur le tir de De Leeuw. La fin de match est maîtrisée par County mais ce n’est pas suffisant. Après sa défaite 0-3 dans le derby des Highlands contre Inverness, Ross County n’a plus de joker et la dernière partie de la saison s’annonce difficile.

 

 

Ailleurs en Ecosse

 

 

En Championship, Dundee reste premier grâce à sa victoire 2-0 sur Morton. Hamilton est à un petit point derrière et a battu Alloa 0-3 avec, notamment, un but du Français Anthony Andreu. En League One, les Rangers ont pris les trois points de justesse sur le pelouse de East Fife en marquant à la 93ème sur penalty (0-1). La défaite de Dunfermline 3-1 à Stranraer leur donne 24 points d’avance. En League Two, Peterhead garde le leadership après son succès 4-0 contre East Stirlingshire. Annan, second à cinq points, a également gagné 4-0 (face à Berwick) tout comme le troisième, Clyde, contre Elgin City, dont le quatrième but a été inscrit par Gordon Young, 76 secondes après son entrée en jeu pour son premier match avec les pros. Les Queen’s Park décrochent leur premier point après quatre défaites en faisant match nul 2-2 à Stirling Albion.

 

 

Les Ecossais dans le monde

 

 

En Championship, James McArthur a marqué lors de la victoire de Wigan (1-4 à Nottingham Forest), Paul Dixon a fait une passe décisive pour asseoir la domination de Huddersfield sur Barnsley (5-0) et Ross McCormarck a ouvert le score pour Leeds (1-1 chez les Queens Park Rangers).

 

 

Direction la France en 2016 !

 

 

Leigh Griffiths a été appelé par Gordon Strachan pour remplacer Robert Snodgrass, victime d’un problème musculaire. Avec Ross McCormack, lui aussi en grande forme, et les expérimentés Steven Flecher et Steven Naismith, voilà une bien belle attaque, sans compter les milieux offensifs Ikechi Anya ou James Morrison. En défense, Grant Hanley a dû renoncer à participer au match en raison d’une blessure au mollet, ce qui laisse Strachan avec seulement deux défenseurs centraux : Gordon Greer et Christopher Berra.

 

 

Crédit photo (James McFadden et Iain Vigurs) : bbc.co.uk

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur


Spectatrice attentionnée du football écossais



Back to Top ↑
  • WHISKY PARTY


  • TORTILLA : ICI, C’EST LA LIGA

  • ONLYFOOTBALL SUR FACEBOOK !

  • Résultats match en direct Ligue 1 fournis par footendirect.com

  • ONLYFOOTBALL SUR TWITTER !


  • BIER BUT AND ROCK N ROLL

  • LA VIDEO DU MOMENT

  • ONLY PUB

  • ONLY CLASSEMENT

    Calendrier foot offert par footendirect.com