AU CALME 4bd2dd98-4a6e-4715-b8a5-1647014067f5_98125e14-42a9-4d08-8804-65ccd13cc50a

Publié le 26 06 2013 | par Quentin Müller

Raheem Sterling au calme

C’était un dimanche 26 août, lors d’un après-midi ensoleillé. Deux alternatives s’offrent à moi : Regarder un Liverpool – Manchester City ou se taper un bon foot entre potes, histoire d’en humilier quelques uns ? Quel choix cornélien ! Finalement j’opte pour la première proposition : ça tombe bien, ma mère vient de faire les courses. Score final : 2-2. Outre le match mi-figue mi-raison de Skrtel et les plongeons d’El Pistolero ; un gamin de 17 ans vient de ridiculiser le champion en titre. 

 

+ La fiche de Raheem Sterling
Raheem Sterling

Né le 8 décembre 1994 à Kingston

International Anglais (1 cap)

Club

2012-… Liverpool : (39 matchs-2 buts)

Palmarès

Néant

 

raheem-sterling-la-nouvelle-pepite-anglaise_91884

Comme tous gamins, Raheem cassait tout chez lui avec sa balle en mousse

Rasta Rocket
Raheem Sterling n’est pas comme les autres. D’origine jamaïcaine ; il est muni de jambes de feu comme tous ses compatriotes. Si Usain Bolt et Yoan Blakes en font profiter l’athlétisme, Raheem a choisi de courir derrière le cuir. Natif de Kingston, il débarque avec sa grand-mère Nadine en Angleterre, à l’âge de 7 ans. D’après celle-ci : « Il jouait partout avec son ballon dans la maison, et je lui disais toujours de faire attention à ne pas casser mes affaires. Il disait qu’il fallait que je lui trouve un endroit où il puisse jouer au foot librement. J’ai trouvé un programme pour lui. Je devais payer, et ce n’était pas donné, mais il aimait tellement ça… Qu’il pleuve ou qu’il neige, il était tout le temps dehors en train de jouer. » Il débute alors à West-Ham où il évolue durant deux saisons avant de rejoindre Queens Park Rangers. Matchs après matchs, Astro Boy montre que sa progression est aussi explosive que ses jambes ; ce qui attire le regard de plusieurs observateurs, notamment ceux des Reds de Liverpool qui lui sortent le grand jeu : après avoir été invité en loge VIP pour assister à Liverpool-Manchester United puis un bouquet de louanges offert par Senior Benitez, difficile de dire non. A 15 ans, il est transféré de QPR à Liverpool pour … 600.000 £ !

 

Raheem+Sterling+Liverpool+v+Southampton+Premier+JHBo6bPdiiEx

Précoce mais fougueux, Sterling retourna sur le banc en fin de saison

La (re)naissance du phénix

On dit que le football n’est qu’un rouage de cycles : voilà pour Raheem Sterling naît en cette saison 2012/2013 tandis que Liverpool renaît. Un seul homme en est la cause : Brendan Rodgers. Ex-manager de Swansea, il débarque chez les Scousers avec la ferme intention de redorer le blason des Reds. Fini de se reposer sur les individualités ; les supporters de Liverpool FC doivent se retrouver dans leur équipe-phare ; pour cela quoi de mieux que de s’appuyer sur le centre de formation ? Jonjo Shelvey, Suso et Sterling intègrent donc l’effectif pro et participent aux matchs de pré-saison. Lors du match amical contre Leverkusen, le petit Jamaïcain entre à la 55e minute et nous offre un récital plein de vitesse et d’insouciance, tout en concluant sa partition d’un but « messiosso »  (Voir ci-dessous) pas mal pour un jeune puceau ! Puceau ? Ce gars de 17 ans a déjà deux enfants avec deux copines différentes … Parlons « foot » ,messieurs, parlons « foot ». Comme nous disions le petit Sterling a réussi son match contre Leverkusen mais « Coach Rodgers » préfère rester vigilant car   » La chose qui déforme le plus la réalité des gens et des footballeurs, c’est l’argent – je l’ai constaté à maintes reprises parmi les jeunes joueurs.Vous voyez ces jeunes garçons disputer un ou deux matches, on leur offre ces énormes contrats et dans la foulée, ils disparaissent. Quand ils atteignent 22 ou 23 ans, vous entendez les gens demander « Mais que sont-ils devenus ? » Si vous voulez les aider et les protéger, vous ne devez pas leur offrir ces énormes contrats. «  La pure vérité, mon pote ! Mais c’est véritablement lors de ce dimanche 26 août qu’il se révèle aux yeux du monde : il martyrise Milner et Zabaleta dans un Anfield Road surchauffé pendant près de 90 minutes. Peu à peu, l’équipe emmenée par Captain G ressemble à une équipe : outre Luis Suarez & Nuri Sahin, c’est Raheem qui est considéré comme la révélation de la saison coté Liverpool. Inévitablement, après de telles prestations, il frappe à la porte de la sélection des Three Lions.

 

Raheem+Sterling+England+U21+v+Austria+U21+97k36zXuo4Xx

Le successeur annoncé des Walcott, Lennon et A.Young

Les dreadlocks ou le tasse de thé ?

Le problème des bi-nationaux : même au pays de Mr. Bean, la question fâche. Né en Jamaïque, à Kingston, on peut penser que ce problème ne se pose pas. Surtout quand on sait que mamie en personne souhaite voir avant de clamser son petit porter le maillot noir, jaune et vert du pays natal de sa jeune ouaille. Le problème et qu’en Jamaïque, le football n’est pas LE sport national, et des émissaires du pays, il n’en voit pas beaucoup, pour ne pas dire jamais. Sur le sol du Perfide Albion depuis un sacré bail, le jeune peut bénéficier de la nationalité Anglaise. Un pays hôte qui lui fait du pied à la limite de lui rouler une pelle. De 2010 à 2011 le gamin cède et joue 13 matchs en -17 avant d’être sélectionné en -19. Le sélectionneur Roy Hodgson voit en lui une formidable source de jouvence et de talent. A tel point qu’il n’hésita pas à le prendre dans le groupe lors d’une célèbre pénurie en septembre dernier. Même Sterling ne compte pas son entrée en jeu, l’Anglais (on peut le dire), sait qu’il est observé. A un point tel que son sélectionneur pense à le sélectionner pour les prochains matchs à venir. Une bonne nouvelle qui en appelle une autre puisque ce néo Rosbif vient de planter son premier but de sa carrière pro en Premier League à seulement 17 piges et des poussières. De quoi faire rajeunir Owen qui conserve quand même son record de précocité.

 

Alors dreadlocks ou tasse de thé, vitesse de course, ou tacle assassin ? Eh bien ce sera Mr. Bean. Prends ça Usain Bolt !

 

Soriba Fofana.

 

Crédit Photo : Zimbio.com

Sterling.

Tags: , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur


Rédacteur en chef d'Onlyfootball.fr. Numéro 8 bourrin, amateur de belles sacoches et accessoirement de petites brunettes bretonnes aux yeux marrons.



Back to Top ↑
  • WHISKY PARTY


  • TORTILLA : ICI, C’EST LA LIGA

  • ONLYFOOTBALL SUR FACEBOOK !

  • Résultats match en direct Ligue 1 fournis par footendirect.com

  • ONLYFOOTBALL SUR TWITTER !


  • BIER BUT AND ROCK N ROLL

  • LA VIDEO DU MOMENT

  • ONLY PUB

  • ONLY CLASSEMENT

    Calendrier foot offert par footendirect.com